En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies « tiers » ou technologies similaires destinés à identifier et analyser vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer le cas échéant ces traceurs, nous vous invitons à cliquer ici.

Pour poursuivre votre navigation sur ce site, cliquez sur FERMER et/ou poursuivez votre navigation.

DESCRIPTION DU PACK

Partager sur Twitter
Partager sur Facebook

Frisson - 2013 - Japon

  • Durée : 1h25mn
  • Langue : VOSTF

Une riche famille se fait livrer une zombie domestiquée pour qu’elle s’occupe des tâches ménagères. Lorsqu’elle arrive, elle est accompagnée d’une note : « ne pas lui donner de viande - peut devenir violente » et d’un pistolet au cas où elle deviendrait hors de contrôle. Les zombies sont infatigables et dociles, il n’y a donc pas de raisons de s’alarmer, normalement…

Voir le film

Réalisateur(s)

Hiroyuki Tanaka (Sabu)

Pays

Japon

Catégorie(s)

Année

2013

Durée

1h25mn

Distributeur

e-cinema.com

Actrices et acteurs

Ayaka Komatsu

Toru Tezuka

Makoto Togashi

Taro Suruga

Bande-annonce

3 raisons de voir ce film

  1. Pour avoir une (vraie) raison de devenir vegan.
  2. Pour éviter de devenir maniaque.
  3. Grand Prix du festival du film fantastique de Gérardmer 2014.

La presse en parle

A mi chemin entre The Woman de Lucky Mckee et Warm Bodies de Jonathan Levine Miss Zombie est une satire sociale, une ode à la maternité et un hommage grunge aux classiques du cinéma d’horreur muet.

Miss Zombie frappe aussi par sa maîtrise. C’est une qualité qui peut sonner un peu robotique chez d’autres réalisateurs. Ici, on parle surtout de maîtrise du tempo (lent, hypnotique) à partir d’une histoire concise et d’une utilisation à la fois minimaliste et grandiose du noir et blanc. Ce plan magnifique d’un soleil de nuit semble échappé d’une photo déformée d’Hiroshi Sugimoto. Cet autre plan splendide où la lumière éclaire la zombie et l’enfant et où les poussières qui volent ressemblent à des paillettes nous plonge directement dans le conte. L’image noire est régulièrement transpercée de blanc (et inversement), comme le visage de l’héroïne est traversé par sa cicatrice. En plus d’être passionnant, Miss Zombie est beau à mourir.

  • E-billet3,99€

    • 12 semaines pour lancer le visionnage de votre film.
    • 5 jours pour le voir et le revoir, à partir de la première lecture.
    Acheter mon e-billet
  • Pass liberté5,99€

    • Sans engagement - 1er mois offert.
    • Visionnez en illimité tous les films de la plateforme.
    S'abonner

Vous aimerez aussi

Découvrez nos suggestions de films en relation.

Accueil

S'inscrire

Mes vidéos

VENDREDI 14H

LE BLOG