Ciné story
Les tops de la rédaction

Fallait pas les regarder

Top 10 des films qui vous passent l'envie de

Depuis vendredi, ceux qui ont vu Killing ground sur e-cinema.com doivent avoir rayé de leurs éventuels projets le camping sauvage dans l’outback australien. Les films qui traumatisent leurs spectateurs sont nombreux. Retour sur le top 10 des films qui vous passent l’envie de…

A l’heure des choix, il a fallu en laisser un paquet de côté à commencer par cette kyrielle de longs-métrages qui vous montrent qu’un voyage en avion peut vraiment très mal finir. Exit également les diverses excursions aquatiques (Calme  blanc, Rogue, Open water, 47 meters down), les adultères (Liaison fatale), les colocations (JF partagerait appartement), les camps d’été (la saga Vendredi 13), les cures thermales (A cure for life) ou encore  les traversées de l’Amérique (Duel, Massacre à la tronçonneuse).

 

 

10- Prendre une douche

Le coupable : Psychose (1960) d’Alfred Hitchcock

On commence par un incontournable. La publicité du film s’est en partie faite là-dessus à l’époque. Et il faut bien reconnaître que des millions de gens ont depuis 1960 un petit coup de stress à la vue d’une ombre derrière leur rideau de douche.

 

12 feet deep (2017) de Matt Eskandari

 

9- Aller à la piscine

Le coupable : 12 feet deep (2017) de Matt Eskandari

Le moins connu des films de notre top 10. Tiré d’une histoire vraie (donc, ça peut nous arriver), le scénario évoque le calvaire de deux jeunes ados coincées sur le rideau de la piscine durant toute une nuit. Amis claustrophobes, ce film est fait pour vous.

 

Everest (2015) de Baltasar Kormákur

 

8- Faire de l’alpinisme 

Le coupable : Everest (2015) de Baltasar Kormákur

En même temps, grimper à plusieurs milliers de kilomètres par des températures glaciales, c’est pas le truc que l’on a tout de suite coché dans notre « liste des choses à faire avant de mourir ». Mais, après avoir vu Everest et les morts horribles de certains des protoganistes, on se dit qu’on est très bien au chaud dans son canapé.

 

127 heures (2010) de Danny Boyle

 

7- Faire un treck

Le coupable : 127 heures (2010) de Danny Boyle

Le plus gros souci dans le film de Boyle (tiré là aussi d’une histoire vraie), c’est que son héros part dans les gorges de l’Utah sans personne avec lui. Alors quand il se retrouve coincé entre deux rochers, évidemment, c’est plus compliqué. Moralité, faut toujours être bien accompagné quand on fait du sport de haut niveau. Sinon, on se contente de la Wii.  

 

 Destination finale 3 (2006) de James Wong

 

6- Monter dans des montagnes russes 

Le coupable : Destination finale 3 (2006) de  James Wong

Voilà bien une phobie tenace : celle du manège à sensations fortes qui part en sucette. Y a toujours un fait divers pour nous rappeler que la sécurité sur ce genre d’engins peut être parfois défaillante. Alors quand on le voit aussi bien mis en images dans la séquence d’ouverture de Destination finale 3, on regarde toujours d’un autre œil Space mountain à la prochaine visite chez Disney.

 

Rosemary’s baby (1968) de Roman Polanski

 

5- Tomber enceinte

Le coupable : Rosemary’s baby (1968) de Roman Polanski

Cela a été extrêmement douloureux pour bon nombre de femmes à l’époque de la sortie. Et ça l’est toujours forcément un peu tant le film de Polanski va très loin dans le malaise de ne pas savoir ce qui est en train de grandir dans son ventre.

 

délivrance de john boorman

 

4- Faire du canoé 

Le coupable : Délivrance (1972) de John Boorman

Ok, ça dépend un peu de l’endroit aussi. Du canoé au bord d’une rivière normande qui colle la nationale, on ne risque pas grand-chose. En revanche, s’enfoncer dans la nature la plus sauvage et rentrer en contact avec certains autochtones bien frappés du cerveau, ça fait toujours son effet. Et comme personne n’a envie d’imiter un cochon, on peut facilement avoir envie de rentrer la pagaie dans la garage après le film de Boorman.

 

 

3- Aller dormir 

Le coupable : Les Griffes de la nuit (1984) de Wes Craven

« Un-deux… Freddy te coupera en deux. Trois-quatre… remonte chez toi quatre à quatre. Cinq-six… n'oublie pas ton crucifix. Sept-huit… surtout ne dors plus la nuit. Neuf-dix… il est caché sous ton lit… »

La célèbre comptine des Griffes de la nuit en a marqué plus d’un. Et on a beau avoir fait le fier après avoir vu le film de Wes Craven, les paroles et l’image du croquemitaine aux griffes acérées nous ont bien mis mal à l’aise au moment de fermer les yeux pour dormir. Heureusement que ce n’était pas tiré d’une histoire vraie !

 

 

2- Prendre un auto-stoppeur

Le coupable : Hitcher (1986) de Robert Harmon

En même temps, nous, les français, on n’est pas trop connu pour notre générosité envers l’inconnu (qui a déjà pris un jour un auto-stoppeur qui voulait aller à Mâcon sur l’A6 ? Qui ? Personne !). Mais, après avoir vu dans quel cauchemar est tombé le pauvre C. Thomas Howell après avoir laissé entrer Rutger Hauer dans sa voiture, on accéléra au moindre pouce tendu au bord de la route.

 

 

1 – Nager dans l’océan 

Le coupable : Les Dents de la mer (1975) de Steven Spielberg

Difficile de faire plus traumatisant puisque le film de Spielberg a créé une psychose de l’eau et des requins depuis plus de 40 ans. Si les nouvelles générations sont moins touchées par ce trauma, leurs devancières ont toujours des histoires à raconter relatives aux souvenirs/cauchemars tenaces liés à cette caméra subjective et ces fameuses notes composées par John Williams.

Publié le 05/01/2018 par Laurent Pécha

Partager sur Twitter
Partager sur Facebook

LES FILMS E-CINEMA

Ne ratez pas nos films e-cinéma

À lire également

Les derniers articles de notre blog.
Les news

Profitez de cinéma en hors-connexion pour vos vacances

Les news

Le Black Friday sur e-cinema.com

Les news

e-cinema.com disponible sur les Freebox Mini 4K via Google Play

Ciné story

Les meilleurs films de Noël

Les articles les plus lus

Ciné story

Top 10 des films pas chers qui rapportent un max

Tous les producteurs de la planète en rêvent : le jackpot du film au budget riquiqui qui cartonne au box-office mondial. Nous avons dressé...

Ciné story

La bataille des films de tueurs en série

Les films mettant en vedette des tueurs en série sont légions. À l’occasion du singulier My Friend Dahmer, disponible...

Les articles les plus partagés

Ciné story

Marvel vs Warner : qui a les meilleurs acteurs oscarisés ?

La bataille pour les sommets du box-office qui oppose Marvel et Warner via les adaptations des œuvres DC Comics est de plus en plus...

Ciné story

Top 10 des crashs auto au cinéma

À l'occasion de la sortie sur e-cinema.com de LA MÉMOIRE ASSASSINE qui contient un impressionnant accident de voiture, voici...