Ciné Guide
Festivals

Objectif Palme d'Or

La sélection Cannes 2017

Le 13 avril 2017, la sélection officielle de la 70ème édition du festival de Cannes a été révélée par son délégué général, Thierry Frémaux.

Comme souvent on retrouve des habitués du festival (Haneke, Hong Sang-soo, Kawase,…) mais aussi quelques nouvelles têtes comme les frères Safdie qui présenteront en compétition un film de braquage intitulé Good time avec en vedette un désormais habitué de la croisette, Robert Pattinson. L’absence de grands noms pressentis par la presse depuis quelques semaines s’explique selon Thierry Frémaux uniquement par le fait que leurs films n’étaient pas visibles ou prêts à l’heure des choix à faire pour la sélection.

Mais le gros buzz médiatique n’est pas venu de tel ou tel film ou de l’absence de tel ou tel artiste mais bien de qui se cache derrière la production/distribution de certains films. En effet, il y aura sûrement un avant et un après 70ème édition de Cannes puisque rien moins que deux films sur les 18 en compétition sont des œuvres que Netflix a produites (Okja de Bon Joon-ho) ou a acquis les droits de distribution (The Meyerowtiz stories de Noah Baumbach). Deux œuvres de cinéma projetées dans la plus prestigieuse salle de cinéma du monde et qui risquent fort bien de n’être vues ensuite que sur le petit écran de notre télévision (bon ok, certains en ont aujourd’hui des très, très grands). Un paradoxe mais auquel il faudra s’habituer tant notre consommation des films est vouée à évoluer ainsi au fil des années.

Dans la section Un certain regard, on retrouve un ancien vainqueur de la Palme d’Or (Laurent Cantet, vainqueur avec Entre les murs en 2008) mais surtout 7 novices dont c’est le premier film et qui concourent donc pour la fameuse Caméra d’Or. Parmi eux, on retiendra le scénariste de Comancheria et Sicario, Taylor Sheridan qui nous propose avec son Wind river un thriller situé dans le milieu des réserves indiennes.

Les fameuses séances de minuit du festival semblent être cette année dans d’excellentes mains pour continuer à prolonger le superbe souvenir de 2016 et son tonitruant Dernier train to Busan qui avait enflammé le palais des festivals. Et pour cause, ce sont à nouveau notamment deux films coréens qui sont au programme. Après le film de zombies, c’est au tout de l’univers du polar d’être à l’honneur. Si c’est du niveau d’un Na Hong-jin (The Strangers, The murderer) ou Bonh Joon-ho (Memories of murder), les festivaliers noctambules risquent fort de passer un sacré moment.

Pour son 70ème anniversaire, le festival de Cannes a organisé de nombreux événements marquants. Parmi eux, on retient tout particulièrement la présentation de deux épisodes de la nouvelle série Twin Peaks de David Lynch et la présentation d’un film tournée en réalité virtuelle par rien moins qu’Alejandro González Iñárritu et son fidèle directeur de la photo, Emmanuel Lubezki. Carne y arena est un court-métrage de 7 minutes. Un des cinéastes les plus doués du monde s’attaquant à une technologie qui se veut une des prochaines étapes incontournables pour visionner des films, on a plus qu’hâte de mettre le casque et de voir ça.

Le festival de Cannes ouvre ses portes le 17 mai 2017 et livrera son palmarès le 28 mai 2017.

Film d'ouverture

Les Fantômes d'Ismaël d'Arnaud Desplechin (sortie salle : 17 mai 2017)

Compétition 


120 battements par minute
de Robin Campillo

A Gentle Creature de Sergei Loznitsa

L'Amant double de François Ozon

Aus dem nichts (In the Fade) de Fatih Akin

The Beguiled (Les proies) de Sofia Coppola (sortie salle : 23 août 2017)

Geu-Hu (The Day After) de Hong Sang-soo

Good Time de Benny Safdie et Josh Safdie

Happy End de Michael Haneke (sortie salle : 18 octobre 2017)

Hikari (Radiance) de Naomi Kawase

Jupiter's Moon de Kornel Mundruczo

The Killing of a Sacred Deer (Mise à mort du cerf sacré) de Yórgos Lánthimos

The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach

Nelyubov (Loveless) de Andrey Zvyagintsev

Okja de Bong Joon-ho

Le Redoutable de Michel Hazanavicius

Rodin de Jacques Doillon (sortie salle : 24 mai 2017)

You Were Never Really Here de Lynne Ramsay

Wonderstruck de Todd Haynes

Un certain regard


Barbara
de Mathieu Amalric (film d'ouverture)

Aala kaf ifrit
(La belle et la meute) de Kaouther Ben Hania

Après la guerre d’Annarita Zambrano (en compétition pour la Caméra d’Or)

L'Atelier de Laurent Cantet

En attendant les hirondelles (The Nature of Time) de Karim Moussaoui (en compétition pour la Caméra d’Or)

Fortunata (Lucky) de Sergio Castellitto

Jeune femme de Léonor Serraille (en compétition pour la Caméra d’Or)

La novia del desierto (La fiancée du désert)
de Cecilia Atán, Valeria Pivato (en compétition pour la Caméra d’Or)

Las hijas de abril (Les filles d'avril) de Michel Franco

Lerd (Dregs) de Mohammad Rasoulof

Out de György Kristóf  (en compétition pour la Caméra d’Or)

Posoki (Directions) de Stephan Komandarev

Sanpo suru Shinryakusha (Before we Vanish) de Kiyoshi Kurosawa

Tesnota (Étroitesse) de Kantemir Balagov (en compétition pour la Caméra d’Or)

Western
de Valeska Grisebach

Wind River de Taylor Sheridan (en compétition pour la Caméra d’Or)

Hors compétition


Mugen non jūnin
 (Blade of the Immortal) de Takashi Miike

How to Talk to Girl at Parties de John Cameron Mitchell

Visages, villages de Agnès Varda et JR (sortie salle 28 juin  2017)

Séances spéciales


An Inconvenient Sequel
de Bonni Cohen, Jon Shenk (sortie salle 1er novembre 2017)

12 jours de Raymond Depardon

They de Anahita Ghazvinizadeh

Keul le eo ui ka me la (Clair's Camera) de Hong Sang-soo

Promised Land de Eugene Jarecki

Napalm de Claude Lanzmann

Demons in Paradise de Jude Ratman

Sea Sorrow de Vanessa Redgrave

Séances de minuit


Ak Nyeo
(The Villainess) de Jung Byung-Gil

Bulhandang (The Merciless) de Byun Sung-Hyun

Prayer Before Dawn de Jean-Stéphane Sauvaire

Evénements 70ème anniversaire


Top of the Lake: China Girl
de Jane Campion, Ariel Kleiman

24 Frames d’Abbas Kiarostami

Twin Peaks de David Lynch

Come Swim de Kristen Stewart (court-métrage)

Réalité virtuelle


Carne y arena
(Chair et sable) de Alejandro González Iñárritu

 

Publié le 13/04/2017 par La Rédaction

Partager sur Twitter
Partager sur Facebook

LES FILMS E-CINEMA

Ne ratez pas nos films e-cinéma

À lire également

Les derniers articles de notre blog.
Ciné story

Song Kang-ho, figure de la nouvelle vague coréenne

Les news

e-cinema.com disponible sur les Freebox Mini 4K via Google Play

Ciné story

Top 10 des pires remakes de films d'horreur

Ciné Guide

Le film Columbus projetée au Champs- Élysées Film Festival

Les articles les plus lus

Ciné story

Top 10 des films d'enlèvement d'enfant

À l'occasion de la sortie de Missing, où une jeune mère divorcée se fait kidnapper sa fille, retour sur 10 films...

Ciné story

Top 10 des films pas chers qui rapportent un max

Tous les producteurs de la planète en rêvent : le jackpot du film au budget riquiqui qui cartonne au box-office mondial. Nous avons dressé...

Les articles les plus partagés

Ciné story

Marvel vs Warner : qui a les meilleurs acteurs oscarisés ?

La bataille pour les sommets du box-office qui oppose Marvel et Warner via les adaptations des œuvres DC Comics est de plus en plus...

Ciné story

Top 10 des crashs auto au cinéma

À l'occasion de la sortie sur e-cinema.com de LA MÉMOIRE ASSASSINE qui contient un impressionnant accident de voiture, voici...